Créer un support de démarrage ou d’installation simplement

support de stockage

Dans ce tuto, nous voyons ensemble comment préparer un support de démarrage pour installer un système informatique ou l’utiliser en direct (« live system »). Pour l’exemple, on installera le système TAILS.

Pourquoi et comment créer une clé USB pour l’installation d’un système ?

En ce qui concerne votre sécurité informatique et votre vie privée numérique, le fait de posséder plusieurs systèmes sur clé USB a de nombreux avantages.

On parle le plus souvent de support « bootable » parcequ’ils permettent de lancer ou d’installer un système informatique (Windows, Mac, Linux) sur votre machine.

Le fait d’avoir une ou plusieurs supports (USB/disque dur ou carte SD par exemple) bootable a les avantages suivants :

  • Cela vous permet d’installer plusieurs systèmes sur vos machines. Ainsi, vous pouvez installer deux systèmes ou plus sur la même machine, on parle souvent de « dual-boot ».
  • Concrètement, de nombreuses personnes font fonctionner une version de Windows et une version de Linux sur leur machine pour bénéficier des avantages de chacun.
  • En ce qui concerne Windows, les ordinateurs installés dans leur version d’usine possèdent souvent une surcouche de logiciels du fabricant. Le fait de réinstaller Windows depuis votre support de démarrage permet d’avoir une version « propre » de Windows.
  • En cas d’erreur de votre système, vous pouvez réinstaller à tout moment votre ordinateur depuis votre support de démarrage
  • Certains systèmes peuvent fonctionner en « live », c’est-à-dire sans installation, ce qui est pratique pour essayer un système avant de l’adopter définitivement.
  • L’utilisation de plusieurs systèmes en fonction de ses besoins vous permet aussi d’avoir une utilisation cloisonnée. Vous pourrez par exemple réaliser des opérations informatiques professionnelles dans un système et, dans un autre système, des démarches personnelles.

Les pré-requis

En termes de matériel, il vous faudra un support, tel qu’une clé USB, d’au moins 4Go de préférence.

Ensuite il faudra installer le logiciel nécessaire à la création du support. Il existe de nombreux logiciels qui permettent de créer votre support de démarrage: Rufus, Unetbootin, Ventoy (multi-systèmes), Balena Etcher ente autres.

Ici, nous utiliserons Balena Etcher, libre, open-source, reconnu pour sa simplicité d’utilisation. Balena Etcher est disponible pour Windows, Mac et Linux.

logo de balena etcher
Balena Etcher

Une fois sur la page principale du site, sélectionnez Windows, Mac ou Linux et « Download ». Installez le logiciel et lancez-le. Plutôt que de vous proposer de créer un support Windows, nous vous proposons d’installer une version de Linux Tails sur une clé USB. Linux Tails est un système très sécurisé intéressant pour les personnes qui se déplacent souvent, qui travaillent dans des secteurs sensibles ou qui sont amenées à se servir de machines dont ils ne connaissent pas le niveau de sécurité. Nous y reviendrons dans un prochain article.

Pour télécharger Tails:

  • Rendez-vous sur leur site, rubrique « obtenir TAILS »
  • Choisissez ensuite l’option « Pour clés USB (image USB) » puisque c’est notre cas
  • Lancez le téléchargement et pensez à le vérifier ensuite. Il est nécessaire de vérifier l’authenticité du fichier pour un maximum de sécurité.
téléchargemetn de tails
vérification de l'authenticité du fichier
Pour plus de sécurité, vérifiez !

Création de la clé USB

Vous devez maintenant avoir 3 éléments :

  • Le fichier du système à installer sur la clé USB : Tails en l’occurrence
  • Le support USB doit être inséré dans votre ordinateur
  • Balena Etcher doit être démarré
  • Dans Balena, cliquez sur « flash from file »
  • Sélectionnez votre fichier Tails téléchargé et vérifié précédemment
  • Cliquez sur « select target »
  • Sélectionnez la clé USB
  • Cliquez sur « Flash ! »
  • C’est parti. Une fois votre clé USB créée, essayez-la.
sélection du fichier et du support d'installation
Sélectionnez le fichier et le support d’installation
création en cours
Flash !

Maintenant, redémarrez votre ordinateur avec la clé USB insérée dedans. Au démarrage, il vous suffira la plupart du temps d’appuyer sur « échap » ou la touche de démarrage correspondant à la marque de votre ordinateur. A ce moment là, sélectionnez votre clé USB pour démarrer. Le tour est joué.

Félicitations! Vous avez créé votre première clé USB bootable. Pour tout autre système, il vous suffit de recommencer les mêmes étapes, qu’il s’agisse de Windows, d’une distribution Linux ou de Mac.

Partager :

Recevez un chapitre gratuit

Inscrivez-vous à notre lettre d’information et recevez dans votre boite mail un chapitre gratuit du livre 24 heures dans une vie pas si privée.

Autres articles :

fille smartphone

Les GIFs nous espionnent-ils ?

Le tracking est partout, au sein même de nos discussions. Même quand vous envoyez un message innocent à votre meilleur ami, si vous utilisez un GIF, vous utilisez un code qui peut vous suivre à la trace.

Acheter